BIOMASSE DECHETS

Pyrogazéification
& autres procédés thermiques innovants

Le Club

Qu'est ce que la pyrogazéification ?

La pyrogazéification permet de valoriser des biomasses et déchets résiduels variés (sous-produits agricoles secs, boues séchées, résidus de la filière bois non valorisés par ailleurs, refus de tri préparés - CSR, etc.) pour produire de la chaleur et/ou de l’électricité ou un gaz de synthèse injectable dans les réseaux de gaz existants.

Une filière au service de l'économie circulaire

Les procédés de pyrolyse et gazéification peuvent apporter des réponses innovantes et performantes pour mieux valoriser énergétiquement de façon non intermittente de nombreuses biomasses et déchets au niveau des territoires et afin de développer de nouveaux modèles d'économie circulaire. Au vu de son potentiel et de son dynamisme, signe de l’attente du marché, cette filière mérite et nécessite un encadrement réglementaire plus adapté et un soutien public afin de l’accompagner dans son développement et lui permettre de devenir une référence mondiale sur ce secteur d’avenir. 

Cette filière, qui traite les déchets résiduels secs non fermentescibles souvent destinés à l’enfouissement ou l’incinération, est parfaitement complémentaire de la filière méthanisation, des autres filières de production de gaz renouvelables en cours de développement, mais aussi des autres énergies renouvelables. 

E615-minicouv-site-1

Pyrogazéification : diverses voies possibles

21 novembre 2018 | Olivier MARY
La pyrogazéification regroupe un certain nombre de technologies plus ou moins différentes les unes des autres. Lits fixes à contre-courant, à co-courant, lits fluidisés simple ou lits à flux entraîné ont tous leur avantages et incontinents qui les rendent adaptables à de nombreuses situations et installations différentes. Néanmoins, certains freins persistent et entravent la pyrogazéification. Il y a tout d’abord un déficit d’informations autour de cette