Systèmes de stockage

Stockage d'énergies

Le Club

Le Stockage d'énergies

Le stockage de l'énergie consiste à mettre en réserve une quantité d'énergie provenant d'une source en un lieu donné, sous une forme aisément utilisable, pour une utilisation ultérieure. Il est nécessaire pour valoriser avec efficacité les énergies renouvelables et propres lorsqu'elles sont intermittentes. Stocker de la chaleur ou de l'électricité permet de stabiliser les réseaux énergétiques et de lisser les irrégularités de production/consommation dans le contexte de développement des énergies renouvelables, particulièrement sur les sites insulaires ou isolés.

Le développement de la filière stockage d’énergies pourrait représenter en 2050 une part significative des capacités de production ou d’effacement du mix énergétique français. S’inscrire dans les objectifs affichés dans la loi de transition énergétique et confortés par le Plan Climat du Gouvernement suppose de répondre à plusieurs enjeux :

  • Mieux maîtriser la pointe électrique ;
  • Etre en mesure d’intégrer dans le réseau électrique sans le déséquilibrer, la production d’énergies renouvelables dont certaines sont, par nature, intermittentes et difficilement programmables (éolien, photovoltaïque), dans les meilleures conditions techniques et économiques possibles et avec un bénéfice pour la collectivité, tout en préservant un équilibre économique acceptable pour les porteurs de projets ;
  • Optimiser les systèmes électriques et/ou thermiques sur le plan de l’efficacité énergétique et de la pertinence économique. Il s’agit de limiter les pertes de production d’électricité et/ou de chaleur ;
  • Mieux valoriser la totalité des ressources EnR disponibles, notamment intermittentes, sans devoir les moduler voire les interrompre pendant les périodes de faible demande ;
  • Prendre en compte le développement très important envisagé des véhicules électriques et à moteurs à hydrogène consécutif à la volonté affichée par les pouvoirs publics d’interdire les véhicules particuliers à carburants fossiles à l’horizon 2040 ;
  • Répondre aux défis techniques et d’organisation à relever pour assumer la montée en puissance des projets d’autoconsommation individuelle et collective de productions renouvelables.

Face à de tels enjeux, le développement de nouvelles capacités de production ou d’effacement par stockage d’énergies, outil incontournable de la transition énergétique, devrait participer de manière significative à l’optimisation du système électrique, sous réserve de la pertinence des modèles économiques mis en oeuvre.

Énergie plus

Marché des batteries : le lithium-ion en tête

24 février 2020 | Olivier MARY
Pour stocker l’électricité à court terme, les batteries sont l’instrument idéal. De nombreuses technologies sont testées. Mais dans les faits, le lithium-ion est très avance sur ses concurrents. Aujourd’hui, l’ensemble du marché du stockage électrochimique représente 100 milliards de dollars par an. 47 % de ce total est généré par les batteries au plomb et 50 % par le lithium-ion. Toutes les autres technologies ne comptent que pour 3 %. En une vingtaine

Incident technique majeur

Suite à l'important incendie ayant touché les serveurs de la société OVH à Strasbourg, notre site internet n'est pas disponible dans son intégralité, une partie des données ayant été détruites.

Merci d'avance de votre compréhension, toute l'équipe ATEE est mobilisée pour un retour à la normale dans les meilleurs délais!